Afficher le Menu principal

Association culturelle arménienne : Historique des campagnes

Historique des campagnes

Présentation des campagnes que "Terre et Culture" a réalisées à travers le pays arménien, depuis sa création.

Terre et Culture a été la première organisation à réaliser sur le terrain des campagnes de travail : ceci, dès 1977 et après un voyage préparatoire de ses fondateurs effectué en 1976, autrement dit avant même de devenir en 1978 une association déclarée. Chaque année depuis 1977, sauf en 1981 et 1984, une ou plusieurs campagnes d’une durée de trois à huit semaines se sont ainsi déroulées en été à son initiative ; elles ont dirigé vers le pays arménien des centaines de volontaires originaires de nombreux pays, jeunes pour la plupart.

 

D’autres volontaires ont été recrutés sur place. Les campagnes de Terre et Culture ne s’inscrivent pas dans le cadre d’une action humanitaire, ni même dans une perspective d’aide au développement. Elles ambitionnent de permettre à un peuple dispersé de renouer avec sa géographie et son histoire ; de faire prendre conscience à chacun de l’importance de préserver ou de sauver, où qu’il se trouve, un patrimoine à mettre en valeur et, en bien des lieux, menacé ou délaissé ; de fournir à tous, au travers d'actions ciblées et concrètes, l’occasion de faire preuve d’une solidarité et d’un engagement dont la signification soit à la mesure des épreuves de la nation. Les campagnes ou les missions qui les accompagnent peuvent avoir un simple caractère exploratoire, ce qui a toujours été le cas de celles qui ont visité l’Arménie turque, du moins jusqu’en 2011. Cet aspect reste constamment présent, même dans le cas de campagnes à chantiers. La plupart se déroulent sur les sites des programmes de l’organisation, programmes qu’elles dotent de l’appoint d’une main-d’oeuvre bénévole et non qualifiée. Plus rarement, Terre et Culture s’associe à des programmes établis par ailleurs, auxquels ses volontaires apportent une participation circonstancielle.


Les premières campagnes de l’organisation ont eu pour destination l’Iran du Nord et, notamment, le monastère de Saint-Thadée, région où elle est retournée dans le cadre des pèlerinages de 2000 et de 2004. En 1982, ont été lancées les campagnes de Kessab, en Syrie du Nord, et à partir de 1989, celles d’Arménie et, bientôt, d’Artsakh (Haut-Karabagh, 1994). En République d’Arménie, Terre et Culture est intervenue au départ dans la région de Spitak, puis dans de nombreux autres sites qui ont accueilli ses campagnes : Ambert, Madrassa (village de réfugiés), Thalin, Aïroum (au nord du Lori), Chadwan, et Azad (au sud-est du lac de Sévan, près de Varténis, Dathev et, enfin, Éghwart, en Siunik. Hormis Gogaran, son chantier le plus important a été celui de la restauration du monastère de Saghmossavank (1998-2000), dont l’inauguration a eu lieu en 2001. Les campagnes d’Artsakh ont commencé en 1994 à Guétavan. et se sont poursuivies à Karindag, 1997-2000), puis à Chouchi à partir de 2001. À Chouchi, Terre et Culture a consacré deux programmes successifs assortis de campagnes à l’hôpital public de cette ville : un programme d’accompagnement, de 2001 à 2006, et un programme de réhabilitation dont la première partie a débuté en 2007 et a pris fin en 2009, pour laisser place à un programme d’assistance et de collaboration.
À partir de 1996, les campagnes de Terre et Culture ont été, comme ses programmes, partagées entre les principales branches de l’organisation.
Le programme Foi et héritage (Havadk yev Jarankoutiun), mis en place en 2004 en mémoire de Mgr Mesrob Ashjian pour financer depuis les États-Unis des opérations de nettoyage et d’entretien de sites historiques en République d’Arménie, a été confié pour sa part à Terre et Culture-Arménie. Désormais, programmes et campagnes sont communs à toutes les organisations Terre et Culture.

Retour Nous contacter
Partager sur Facebook
Monastère de Saint-Taddée Eglise de Dzordzor Historique des campagnes Historique des campagnes Kessab
Kessab, musée ethnographique Eglise de Gogaran Saghmossavank Goris, églse Sainte-Mère de Dieu Fontaines de Havav
Monastère de Saint-Taddée